canton de vaud

CRPS

En grandissant, les jeunes profitent de plus grandes libertés et vivent alors de nouvelles expériences. Pour les aider à gérer leur autonomie mais aussi pour soutenir les parents dans leur mission éducative, les pouvoirs publics ont édicté des lois qui constituent des repères essentiels. S’il est important que les enfants et adolescents connaissent le cadre légal pour pouvoir le respecter, il est également indispensable que les adultes tiennent un discours cohérent et que les institutions coordonnent leurs actions.

C’est la raison pour laquelle les préfets, la police, les écoles, les communes et les associations partenaires participent, dans chaque district, à un Conseil régional de prévention et de sécurité (CRPS). Les CRPS visent à renforcer le niveau d’information des parents. Ils invitent ces derniers à anticiper les difficultés et à oser demander de l’aide en cas de besoin.

Les CRPS sont nés en 2009 de la coopération étroite entre le Département de l’intérieur (DINT), le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) et le Département de la sécurité et de l’environnement (DSE). Placés sous la responsabilité des préfets, des magistrats qui représentent le Conseil d’État dans leur district, les CRPS s’efforcent de réunir tous les acteurs concernés par des comportements problématiques de jeunes et d’y répondre par des actions concertées et adaptées.

De la sorte, les CRPS font partie des diverses actions conduites par l’État de Vaud et les communes en matière de prévention auprès des jeunes et de leurs parents sur les thématiques de l’usage des médias numériques, de l’intimidation entre élèves, des addictions, de la vie en société et de la criminalité.